antalya escort bayan antalya escort
Spiruline de Haute Provence
la spiruline comme aliment
Redécouverte au Tchad

Cette histoire de la spiruline nous mène du Mexique au Tchad, de l'empire Aztèque au peuple Kanembou... en passant par la France et la Belgique. Il nous balade même depuis l'origine du monde jusqu'à l'exploration spatiale.
C’est seulement au milieu du siècle dernier que la Spiruline fut "redécouverte" par le monde occidental, la connaissance des propriétés nutritionnelles de cette petite algue ne datait pourtant pas d’hier... :

 

  • Lors de la découverte des amériques, les conquistadors espagnols de Cortès observent que les aztèques consomment des galettes de spiruline qu’ils nomment Tecuitlatl. Un conquistador écrit ainsi : « avec des filets à mailles très fines, ils collectent à une certaine époque de l’année une espèce de purée qui se forme sur l’eau des lacs de Mexico ». L’aliment obtenu est utilisé dans la préparation de galettes de maïs, qui sont vendues sur le marché. Les Aztèques ayant déjà remarqué les propriétés tonifiantes de la spiruline, ces galettes sont notamment consommées par les guerriers, et par les « coursiers » de l’empereur Moctezuma, ces athlètes se nourrissent de biscuits à la spiruline afin de pouvoir effectuer en courant le trajet reliant la côte à la capitale… En revanche, les conquistadores ne l’apprécient pas et ils préfèreront assécher les lacs pour faire pousser des céréales. L’habitude de récolter le « fromage de terre », comme l’appellent aussi les Aztèques, disparaît donc avec leur brillante civilisation. Et les Européens vont oublier la spiruline pendant trois cents ans.
  • En 1959, l'ethnologue français, Max-Yves Brandilly, tourne un film documentaire sur le peuple Kanembou du Tchad. À son retour de voyage, il publie un article intitulé  "Depuis des lustres, une tribu primitive tchadienne exploite la nourriture de l’an 2000". Malgré son titre accrocheur, il ne suscite que peu d’intérêt dans la communauté scientifique de l'époque.
  • Puis en 1964-1965, lors de la traversée du Tchad par l’expédition scientifique de la Transharienne Jean Léonard, botaniste et professeur de biologie, est surpris par la bonne santé manifeste de la population locale. il s’intéresse de plus près à leur mode d’alimentation, dont les fameuses galettes de « Dihé » qu’ils consomment au quotidien. Cette fois, la Spiruline fait l’objet d’une étude scientifique complète qui permet de mettre à jour sa composition, ses propriétés et d'en révéler le potentiel nutritionnel.

  • Grace à ces travaux, en 1976 au Mexique, une société qui exploite les carbonates du lac Texcoco, s’aperçoit que les algues qui bouchent leurs tuyaux, sont de la spiruline. Ils décident de se lancer dans son exploitation Dans les années qui suivent, ils en produiront jusqu’à 300 tonnes/an. La première grande exploitation commerciale de la Spiruline est née... sur la terre des Aztèques et sur les rives de leur lac !
  • Par la suite, plusieurs sites de production voient le jour à travers le monde (Inde, Afrique, Vietnam, Pérou, Chine, Etats-Unis). Sa culture artisanale, peu gourmande en énergies et en moyens technologiques, permet également d'implanter de petites "fermes à spiruline" au plus proche des bénéficiaires.
  • Grâce à quelques passionnés, des "fermes à spiruline" apparaissent aussi en France au début  des années 2000. Elles se sont développées et multipliées en moins d'une décennie, dont la notre.
  • Notre petite algue magique a même quitté sa planète pour explorer l’espace puisqu’elle fait partie du "menu" de nos cosmonautes.
La spiruline aujourd'hui

De nos jours la spiruline est connue et reconnue comme un aliment de choix. Elle a été approuvée pour la consommation humaine par les gouvernements, agences de santé et associations de 75 pays :

 

Argentine, Australie, Autriche, Bahrain, Bahamas, Bangladesh, Bielorussie, Belgique, Brésil, Bulgarie, Canada, Tchad, Chili, Chine, Colombie, Costa Rica, Croatie, Republique Tchèque, Danmark, Equateur, Egypte, Ethiopie, Finlande, France, Allemagne, Grèce,Etats du golfe persique, Haiti, Hongrie, Inde, Iceland, Indonesie, Irlande, Israel, Italie, Jamaique, Japon, Kenya, Corée, Koweit, Liechtenstein, Luxembourg, Macédonie, Malaisie, Mexique, Myanmar, Monaco, Pays Bas, Nouvelle Zeland, Nigeria, Norvège, Perou, Philippines, Pologne, Portugal, Roumanie, Russie, Arabie Saoudite, Serbie, Singapore, Slovenie, Afrique du Sud, Espagne, Suède, Suisse, Taiwan, Thailande, Togo, Turquie, Ukraine, Royaume Uni, USA, Venezuela, Vietnam, Zaire, Zimbabwe.


/webroot/utilisateurs/login /webroot